Agissez contre votre perte d'audition et réduisez d'un tiers le risque de démence

12 août 2020

Vous avez de plus en plus de mal à suivre les conversations ? Devez-vous régulièrement demander à votre entourage de répéter quelque chose ? La majorité des personnes malentendantes ignorent souvent les signes de perte auditive et s'habituent à cette façon d'entendre. Par conséquent, de nombreux Belges malentendants ne portent pas d'appareil auditif.

Mais saviez-vous que la perte d'audition est une cause de démence ? Une raison suffisante pour agir au plus vite !

 

Alors que les gens pensaient autrefois que la perte auditive était un symptôme précoce de la démence, les recherches montrent maintenant qu'elle est un facteur de la maladie.

Une étude de la Lancet Commission (note de bas de page) a prouvé qu'avec une détérioration de votre audition entre 45 et 65 ans, le risque de démence augmente d’environ 40%. La solution ? Faites tester votre audition le plus tôt possible. Le port d'une aide auditive permet de contrer le déclin des capacités cognitives et réduit déjà considérablement les risques de démence. En fait, un cas de démence sur dix disparaît si les premiers signes de perte auditive sont ignorés dès le départ. Cependant, les gens attendent en moyenne 7 ans avant d'agir et de faire le pas vers une solution auditive, un chiffre qui contraste fortement avec les conclusions de l'étude.

La perte d'audition est donc la principale cause de démence que nous pouvons résoudre facilement. Les personnes qui traitent leur perte d’audition ont autant de probabilités d'être atteintes de démence que les personnes sans aucune déficience auditive. Dès le moment où vous commencez à porter une aide auditive, la détérioration de votre audition s’arrête.

 

 

Nous sommes tous des êtres sociaux. Communiquer avec le monde qui nous entoure est ce qui rend la vie si unique. Cependant, au fil des années, cette communication diminue progressivement. Pour beaucoup, cela est en lien avec une perte d'audition. Les sons ne prennent plus vie et tout autour de vous semble soudain beaucoup moins coloré. On fait en quelque sorte, l'expérience du monde extérieur et on commence à fuir les interactions sociales. Cet isolement social, qui est en soi un facteur de risque de démence, peut conduire à la solitude et, en fin de compte, augmenter le risque de maladie. L'isolement est également souvent à l'origine de la dépression, autre symptôme associé à la démence.

Une autre étude américaine (note de bas de page) montre que chez les personnes d'âge moyen souffrant de troubles de l'audition, on a constaté, environ 20 ans plus tard, que le lobe temporal de l'hémisphère droit avait rétréci, la zone du cerveau responsable de l'interprétation des sons, du langage, de l'apprentissage et de la mémoire.

 

Vous entendez grâce à votre cerveau. Il s'agit du processus cognitif durant lequel le cerveau donne un sens aux sons qui arrivent aux oreilles. Avec l'âge, nos cellules sensorielles s'usent, ce qui affecte la transmission des signaux sonores au cerveau. Et lorsque les sons échouent, le cerveau tente de combler ce vide.

L'ouïe contribue à stimuler vos capacités cognitives. Le port d'une aide auditive permet donc de garder votre cerveau en forme. Les appareils auditifs permettent de participer plus facilement aux interactions sociales, ce qui stimule plus efficacement le cerveau et stoppe ainsi le déclin cognitif.

Les personnes qui traitent leur déficience auditive à un stade précoce ont autant de probabilités d'être atteintes de démence que les personnes sans aucune déficience auditive Et cela peut arriver plus tôt que vous ne le pensez. Dès l'âge de 40 ans, vous pouvez ressentir que votre audition ne fonctionne plus comme avant.

C'est pourquoi un contrôle annuel de votre audition est crucial, car sans test auditif, on ne peut dépister le problème. Nous nous habituons à notre façon d'entendre, même si elle n’est pas bonne.

Vous doutez de votre audition ? Alors n'hésitez pas à prendre rendez-vous pour un test auditif. Un quart d'heure passé chez un audicien peut avoir des répercussions sur le reste de votre vie.