La perte d'audition interrompt les fonctions cérébrales

7 août 2020

Les chercheurs du Brain and Behavior Laboratory de l'université du Colorado ont étudié la neuroplasticité et l'impact de la perte auditive liée à l'âge sur le cerveau. Ils ont découvert que les régions auditives du cerveau se rétrécissent en cas de perte auditive. Le cerveau fait alors appel à d'autres zones pour pouvoir traiter les impulsions sonores. Cette forme de compensation augmente la charge totale du cerveau et peut contribuer au déclin cognitif.

Dr. Anu Sharma du Laboratoire du Brain and Behavior Laboratory: "Des rapports récents décrivent une relation significative entre la perte auditive liée à l'âge et la démence. La réorganisation cérébrale compensatoire liée à la perte d'audition pourrait jouer un rôle à cet égard.”

Elle poursuit en disant : “Même de petits degrés de perte auditive peuvent provoquer des changements dans le cerveau. Pour protéger le cerveau de cette réorganisation, les tests auditifs pour adultes et le soutien sous forme d'aides auditives devraient être envisagées beaucoup plus tôt.”

En savoir plus (en anglais)