Lien entre la démence et la perte d'audition

7 août 2020

Une étude récente de l'université Johns Hopkins et de National Institute on Aging montre qu'au fil du temps, les personnes âgées souffrant d'une perte auditive sont nettement plus susceptibles de développer une démence que celles qui ont une bonne audition. Bien que le lien entre la perte auditive et la démence ne soit pas encore tout à fait clair, selon les chercheurs, ces découvertes conduisent à de nouvelles façons de lutter contre la démence.

Ils supposent que les deux conditions sont basées sur une pathologie commune, ou que la tension excessive utilisée pour décoder le son exerce une telle pression sur le cerveau qu'il devient plus vulnérable à la démence. Ils pensent également que l'isolement social résultant de la perte auditive est un facteur qui peut exacerber la démence et d'autres troubles cognitifs. "Quelle que soit la cause", dit l'institut, "elle fournit un point de départ pour l'aide, par exemple quelque chose d'aussi simple que des appareils auditifs. Ils peuvent ralentir ou même prévenir la démence en améliorant l'audition des patients"."

En savoir plus (en anglais)